Le piège de Monsanto.

13,5 milliards de chiffre d’affaire en 2012 soit 14% plus que l’année précédente. 

21 000 employés dans 66 pays le tout pour une entreprise crée il y a 113 ans et dont le siège social est situé dans le Missouri. Voici Monsanto : la reine des graines OGM.

 

À lui seul, le groupe produit 90% des semences transgéniques (génétiquement modifiées). Mais il est aussi un acteur important des herbicides grâce à son produit phare, le RoundUp. C’était déjà lui qui fournissait l’armée Américaine en agent orange, un autre herbicide que l’armée a répandue pendant 10 ans sur les forêts vietnamiennes. Le but était simple : supprimer les arbres pour empêcher quiconque de se cacher à l’abri. 

Que cet herbicide entraîne des cancers en masse et fasse des centaines de milliers de mort, c’est un autre problème qui n’était pas celui de Monsanto.


70% des semences vendues par l’entreprise ont la particularité d’être résistantes à un certain  herbicide, le Roundup. Malin, comme ça les agriculteurs qui utilisent du RoundUp achètent des graines brevetées et s'épargnent ainsi le travail de passer dans les

allées: ils pulvérisent directement le champs en question, plus de distinctions. Et Monsanto est gagnant puisque ces agriculteurs doivent chaque année racheter ces semences là puisque leur terrain est contaminé par le RoundUp.


Enfin, la firme américaine a développé une technologie appelé “Terminator”. Les plantes Terminator sont stériles, pour encore contraindre les agriculteurs à racheter des graines tous les ans. Mais cette pratique a été interdite par l’ONU pour des raisons écologiques.

 

Sources :

DataGueule : Monsanto, sa vie son empire #DATAGUEULE 6https://www.youtube.com/watch?v=8gJn4EhlsY0

Wikipedia : Monsantohttps://fr.wikipedia.org/wiki/Monsanto

© Le Recueil by Jeff&Léa. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now